Brough Superior

La plus française des motos britanniques, Made in Toulouse, high-tech et vintage, est déjà un must en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis et en Australie, rentrez dans l’histoire ….

Brough Superior Bordeaux est installé au pied de La Porte Cailhau à Bordeaux, une concession dans un lieu inattendu et raffiné, un nouveau concept organisé par un passionné de deux et quatre roues mais d’un autre âge.

L’histoire de cette marque

BROUGH SUPERIOR est une marque mythique de motos Anglaises, qui produisit à Nottingham de 1919 à 1939 ce qui est considéré comme les premières « Super Sport » de l’histoire. Considéré depuis toujours comme Rolls Royce de la moto, le titre fut attribué à l’origine par le Magazine Anglais « the Motor Cycle ».La SS100, SS pour Super Sport et 100 pour 100mph (160 km/h) vitesse garantie par l’usine au propriétaire, pour le modèle d’époque sorti en 1924.  La marque doit aussi sa renommée à Lawrence d’Arabie qui en posséda 7. T.E. Lawrence a parcouru plus de 300 000 km pendant 11 ans d’utilisation, il consignait de nombreuses observations dans son journal de bord et entretenait une correspondance régulière avec George Brough. Rendu célèbre par le chef d’œuvre de David Lean (1962) avec Peter O’Toole, le film commence sur la moto et fini par le terrible accident.

Aujourd’hui, le projet a été entièrement porté et financé par Boxer Design, société Toulousaine de design et d’ingénierie spécialisée dans la moto depuis 1999 et qui a travaillé avec tous les majors du secteur (Honda, BMW, Yamaha…). Brough Superior Motorcycles SAS crée en 2014 fait partie de même groupe et va assurer la fabrication des SS100. Chaque modèle est assemblé à la main, des options de finition et d’équipement sont possibles.  C’est une machine rare, une Brough Superior est une moto de faible diffusion qui garantit une certaine exclusivité à son propriétaire. La SS100 MK I est produite en série limitée à 300 exemplaires.Une plaque numérotée gravée au nom du propriétaire est apposée sur le réservoir.

Venez découvrir la SS 100 MKI, un châssis en titane, une fourche Fior à double triangulation qui offre l’avantage de dissocier freinage et direction pour un comportement unique, évitant notamment la plongée au freinage. Cette géométrie offre un très bon compromis entre maniabilité et stabilité en courbe. Quatre disques de freins, a l’origine un brevet aéronautique, le système 4D permet de concentrer une grande puissance de freinage dans un faible diamètre, minimisant l’effet gyroscopique (plus de maniabilité). Avec en plus les freins ressemblent aux tambours des SS100 d’époque. Technologie LED pour l’éclairage. Coté moteur Bicylindre en V de 1000cc à 88°, carter semi humide, avec pompe à double étage met en dépression la chambre du vilebrequin améliorant le rendement. Moteur porteur faisant partie intégrante du châssis. Pour la distribution 4 soupapes par cylindre, entrainement hybride par chaine puis cascade de pignon, cette solution amène de la fiabilité car la chaine est raccourcie et son enroulement important. Un comportement incroyable sur une machine légère et étroite, la SS100 est une « Sport Classic » à savoir une machine facile à emmener à l’aptitude sportive, pas un custom de type Américain. La souplesse de son moteur à la plage d’utilisation large permet de rouler aisément en mode touring.